Loop cross S1 une belle histoire

  1. J’en rêvais et elle est enfin arrivée …

L’histoire de cette canne commença sur le net. Je mettais dit que pour mon prochain voyage exo, il me faudra une canne de secours pour palier à tous problème sur place car il serait trop bête de se retrouver sans moyen pour pêcher sur une île paradisiaque.

Je commençais mes petites recherches sur le net. Je ne mettais pas fixer de budget mais je voulais rester dans le raisonnable surtout a cette période de l année.

Et lors d’un passage sur mon Facebook, je tombe sur des photos d’une canne montée main par Clément Lavaux, un passionné de pêche à la mouche que j’ai dans mes contacts.

Et le hasard fait bien les choses car il s’agit d’un modèle 9pied soie de 9 ! De longueur et puissance recherchés. Et semblerait-il qu’il lui reste quelques blanks de dispo…

Pas une n’y 2, j’envoie un premier message privé et s’ensuit une conversation et d’échange sur le montage d’une canne à mouche. Le rêve peut commencer …

Se faire monter sa canne à mouche selon ces envies, ces choix, ces critères … Un moment passionnant.

Et si j’ai accroché dans ce projet, c’est parce que j’ai tout de suite ressenti la passion et le savoir-faire de Clément. Et puis je le connaissais par ces articles sur son Blog Clem-flyfishing.com et par son site de montage de canne « Canne Lavaux ». Je suis moi-même bloggeur et j’aime découvrir mes confrères sur la toile du net. Ils nous font partir à la pêche par leur récit et leurs photos. Un peu comme moi !

Je ne partais donc pas dans l’inconnu et j’avais déjà un bon ressenti et lors des premiers échanges, je ne me suis pas trompé…

L’histoire de cette canne pouvait commencer par le choix du Blank, de la poignée, du porte moulinet des couleurs des ligatures, des anneaux et jusqu’à une touche personnelle par la réalisation de sa part d’un dessin que je lui avais demandé. Le kif total.

J’avais déjà quelques idées, je voulais une canne sobre discrète légère tout en ayant une certaine classe. J’ai toujours eu une attirance pour les belles cannes mais bien entendu la beauté ne fait pas tout, il faut bien entendu ce mariage entre tous les composants du montage et surtout avoir un blank réactif, équilibré dans son ensemble.

Et le jour J arriva avec la réception de ma canne montée des mains de Clément !

Une petite merveille, une beauté que je vous laisse découvrir par vous-même.

J’étais comme un enfant, les yeux qui brillait devant ce petit bijou.

Ça sera ma canne n°1, un vrai coup de cœur. Mon ancienne canne servira en secours. 

La classe non ? Il me tarde de l’embarquer dans ma future aventure exotique mais pas que,  car cette canne sera redoutable pour traquer les gros brochets … De beaux projets en perspective.

Tous mes vœux à tous mes lecteurs pour cette nouvelle année et à bientôt.

Encore merci Clément pour ce superbe travail

Composition de cette canne LOOP Cross S1

  • Blank Loop Cross S1 9pied en 4 brins pour soie N°9  action « fast médium »
  • Porte moulinet ALPS
  • Poignée et talon de combat en liège et extrémités en « rubber »
  • Anneaux de blank et de scion serpentiformes Hopkins Holloway TiCh 619 AP
  • Ligatures noirs avec liserés bleu
  • Dessin réalisé à la plume et encre de chine blanche

6 réflexions sur « Loop cross S1 une belle histoire »

  1. Super content d’avoir pu monter une canne à un pêcheur comme toi!
    Au plaisir de se retrouver au bord de l’eau et de se casser les dents des poissons de fin de saison! 🙂

    A bientôt

    Clément

    1. Merci clément c est un plaisir aussi d avoir une canne montée par tes soins et je regrette en rien ce choix. Et vivement la saison 2019 qu on s organise une sortie pour repasser de bons moments au bord de l eau et montrer a ces truites retords que nous sommes de retour 😂. A bientôt l ami 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.