Evasion sauvage

Un petit coin de rêve loin de la vie parisienne, du stress et de la vie à 100 à l heure. De l évasion dans un cadre sauvage loin des foules de pêcheurs recherchant le poisson trophée. Seul au monde où presque ou seules les zebrees et ces rivières translucides comme compagnons de route pour vivre de charmante vacance en famille… Il faut savoir parfois s isoler pour vivre pleinement de sa passion et il reste encore quelques trésors en France. Une pêche fine et délicate en nymphe à vue sur des poissons très pointilleux dans ces eaux claires. La méfiance ajouté a des conditions estivales a donné du piment à ma pêche mais l adaptation sur ces rivières ne sait pas fait attendre et j ai pu profiter pleinement de mes matinées entre 6h et 9h pour leurrer de jolies zebrees avec une moyenne assez correcte pour ces rivières ou la maille est à 20-23cm… du plaisir, du partage aussi avec des pêcheurs rencontrés, et des images pleins la tête qui vont illuminé mon blog…

Des décors a couper le souffle abritant des poissons aux robes splendides…

Certains secteurs abritaient de jolies bébés et il fallait être appliqué et soigneux dans les approches… toutes les nymphes ne marchaient pas sinon ça aurait été un jeu d enfant mais une fois qu’on a trouvé l approche et les bons modèles les choses sérieuses pouvaient commencer 😊Le royaume de la nymphe a vue ou parfois les conditions ont été très compliqué a cause du vent mais quand il se calme, la magie s opère des poissons sauvages très éduqués pour certains mais quelques beaux poissons entre 35 et 40cm seront séduit pour mon plus grand plaisir connaissant la difficulté de ces lieux … 
J ai croisé la route de 2 très gros poissons… le premier était collé au fond sur une graviere, je lance du bord ma nymphe bien en amont et j observe la graviere car plusieurs poissons y sont. Soudain le gros poisson se décolle lentement du fond et sort de son silence. Il monte jusqu’à mi hauteur et ouvre en grand le bec. Je crois rêver et je me dis c est pas pour ma nymphe … Je ferre  bien entendu et je vois cette grosse masse se tortiller et faire son premier rush que j arrive à maîtriser. Je suis en hauteur et des branches immergées se trouvent devant moi. Pensant trop risqué je décide de partir sur ma gauche pour rejoindre un accès moins profond mais je fais l erreur en avançant dans les herbes de ne plus regarder le poisson. Gros rush du poisson qui sort hors de l eau en chandelle. Je casse nette… j ai laisse passer ma chance car le second poisson a été observé dans une zone interdite à la pêche… 

Quelques coups du soirs qui seront resté dans l ensemble très calme au niveaux activités. J arriverai cependant a prendre quelques poissons en sèche et ça reste toujours sympa quand un beau poisson est de sortie  Ce séjour fut l occasion de poursuivre mes impressions plus que positif sur ma nouvelle soie, une soie naturelle furtive de chez Antonio Perez. Une soie très fine qui se marie agréablement bien avec ma st Croix legend 9p #4. J ai mis du temps à passer le cap et pourtant depuis longtemps mon ami pêcheur qui est Pierrot me conseilla. J ai perdu du temps mais ça sera pour mieux me rattraper car quels bonheurs de pêcher avec une soie naturelle pour sa discrétion son posé soigneux et ces arrachées délicats… pour preuve elle m a pas quitté des vacances et j ai enfin trouvé la soie qui correspond au vivarelli et aux peches estivales. Pour preuve lors de la seconde partie de mes vacances j ai fait vibrer le vivarelli 😊

Et la photo du séjour lorsque le dernier jour nous emjambons pour la dernière fois le pont de la rivière de ces vacances… le choc et grosse surprise… une rivière verte fluo sur plusieurs kilomètres… a bientôt belle région mais l aventure pour moi n allait pas s arrêter la… 

2 réflexions au sujet de « Evasion sauvage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *