Découverte des gaves en nymphe à vue

Avant de découvrir les fameux gaves des Pyrénées, mon séjour débutera dans ma région familiale au bord d une rivière que je connais bien.

La rivière offre encore quelques instants magiques malgré une baisse significatif encore cette année de son cheptel. Quelques clichés sélectionnés sans s étendre plus …


Une matinée bien trempée mais heureuse

Un poisson solitaire sur une berge oubliée

Mensuration XXL et combat en force auprès des obstacles. Ne pas négliger son diamètre de fils. Car quand on tombe sur un tel poisson faut mieux être préparé

Instant magique avec ce Martin pêcheur

Une robe magnifique et unique ces truitesdu partage avec les copains, un plaisir aussi d échanger et de passer un bon moment au bord de l eau

Il était temps de partir vers d autres horizons avec la découverte des gaves et plus précisément au bord du gave d Oloron ou nous étions pour ce séjour

Un gave magnifique magique mais déconcertant à la fois. C est vrai qu’en cette fin août les conditions sont loin d être favorable et le cheptel en truites comparé au rivière du Jura du Doubs de la Dordogne et d ailleurs , c’est incomparable. Faut être bien accroché et avoir les jambes solides, l esprit motivé. Chaque poisson se mérite

Faire une matinée sans voir un poisson, bienvenue sur le gave. Et lorsque vous en croisez un, C est pas dit que tout soit aligné pour réussir. Zéros activité de surface le soir, pas d insecte ou très peu, une saison très délicate et pourtant je ne pouvais pas partir d ici sans découvrir ce qu était une panthère !

Entre vacance, balade, découverte de la région et quelques parties de pêche, la magie à pu s opérer

un doublé sympathique en nymphe à vue. J épuisette le premier poisson quand soudain je vois sur ma droite un poisson longé la bordure. Le coup que tu sens bien. Je pose l épuisette, récupère ma nymphe et arbalète ! Boum un beau doublé 😊

Les gaves sont magnifiques

Le hasard de tomber au même moment dans la même région avec des amis de pêche. On a pu profiter d’un ou 2 coup du soir en équipe.

Je remercie aussi les personnes qui ont pris le temps de partager leur experience, leur connaissance sur les gaves ils se reconnaîtront et c’est tjrs agréable d échanger de discuter de notre passion.

Et pour finir ce séjour, qui fut l apothéose de de ce voyage, la cerise sur le gâteau Basque, un poisson de l espace pris en nav qui m à fait trembler du ferrage jusqu’à après le combat, inoubliable et de toute beauté ces panthères, je comprend mieux maintenant pourquoi elle attire la convoitise

Une région accueillante et agréable, un agréable souvenir 👍

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.