Des lingots d’or

Avant de croiser la Belle Dordogne, mon séjour a débuté en région Charentaise à la conquête de ces “Grassettes”. Celà fait maintenant 5ans que je m’accorde une petite pêche dans cette rivière. Mon séjour coincida avec le pont du 14 juillet et de nombreux pêcheurs avaient fait de même pour venir en découdre avec ces truites éduquées de cette résurgence.

DSC_0107

Longue de 12km, et isolé d’une région pauvre en rivière de premier choix pour la pêche de la truite à la mouche, elle porte à elle seule un grand intérêt pour la pratique de notre passion dans cette région et malgré une grande pression, une situation urbaine, elle reste un paradis pour la pêche à la mouche.

DSC_0083La rivière a atteint son débit d’étiage rendant la pêche encore plus difficile. Il n’a pas plus depuis 2mois. Les poissons sollicités depuis l’ouverture deviennent de plus en plus attentif au moindre lancer, à la moindre approche approximatif. Chaque détail compte, chaque dérive doivent être calculé comme la taille de la nymphe. Parfois il faut savoir osé, innover et surtout pêcher… Je voyais trop souvent des pêcheurs arriver pour le coup du soir et délaissait les autres moments de la journée. Le coup du soir peut être magique mais le coup du matin aussi. Et surtout quand on pêche en nymphe à vue, on peut profiter de la journée entière. Et c’est ce que j’ai fait pendant 4 jours, à la recherche de ces belles grassettes et on peut dire que je suis tombé sur mon bonheur avec ce très joli lingot d’or …

DSC_0061

 Chaque poisson a une robe différente dans cette rivière, c’est un peu magique … Et lorsqu’on tombe sur un de ces joyaux, nous pouvons qu’être éblouit par ce que nous offre la nature. Ils ont la couleur, la taille et la forme car ce sont de vrais combattantes… Je suis passé quelques fois du rire aux larmes. Le dénouement quand l’approche est parfaite, le poisson ouvrant la bouche sur votre petite nymphe, le bon ferrage. Mais voilà face à ces combattantes et dans des endroits parfois encombré, remplis d’herbier, notre nylon est mis à rude épreuve et parfois nous perdons de jolis trophée malheureusement.
Mais c’est pour ça qu’on aime tant la pêche car rien est écrit …

DSC_0068

DSC_0064

Surprise par un casque orange comme quoi même dans des endroits sur-fréquentés il fait encore fureur … même sur ce très gros Chevesne

DSC_0070

Quelques poissons seront pris en sèche malgré le vent et le peu d’activité mais parfois à certains moments de la journée, je voyais quelques petit gobage avec de jolis poissons bagarreurs

DSC_0075

DSC_0078

Il y aura un gros coup du soir ou quelques gros poissons seront de sortis … J’adore ces instants là ou vous commencez à vous dirigez vers la sortie et d’un coup la rivière se réveille !! Magique 🙂

DSC_0116

Mais 80% de ma pêche aura été en nymphe à vue…

DSC_0079

Même les fameuses Danica ne feront pas sortir nos belles Grassettes

DSC_0126

DSC_0130

Une superbe truite taillée dans le combat après un gros combat, elle a pas résister à ma petite nymphe arballetée.

DSC_0089

DSC_0092

DSC_0099

Vieux poisson de la Touvre, un super spécimen prise en nymphe à vue

J’ai beaucoup pêché en dehors du no-kill car différent type de parcours s’offre à nous par leur variété mais j’ai pris le temps d’y aller faire un tour ou 2 lors de ce séjour. J’ai malheureusement perdu 3 gros poissons. J’espère qu’il sera reconduit l’année prochaine et pour de longues années afin de préserver ces trésors charentais. Je salue en même temps mes amis qui oeuvre pour la rivière et je leur félicite pour leur travail

DSC_0047

DSC_0057

DSC_0063

Longue vie aux lingots d’or … A très vite belle résurgence

DSC_0082

6 réflexions sur « Des lingots d’or »

  1. c’est pas un vieux poisson, c’est un poisson malade, courte rivière, grosse pression de pêche, certains poissons avec le stress s’alimente moins, il faut protèger cette rivière et éviter de pêcher les poissons en mauvaise santé, les truites ici sont très fragile, vous avez l’air très respectueux, je vous fait part seulement de mon analyse.
    amicalement seb

    1. Bonjour Seb, des amis m’ont déjà parlé aussi de poissons qui seraient malade sur la Touvre … Bien entendu je fais très attention pratiquant le no-kill avec beaucoup de respect … Après je pense que certains sont des vieux poissons aussi après je n’ai pas la certitude. Une magnifique rivière a protéger. Amicalement Cyril

  2. Belles sorties sur la rivière. Pour la connaître un petit peu aussi, les 2 raisons s’entendent. Quelques vieux poissons et aussi une forte pression de pêche fatiguant certains poissons même modeste .

    En tout cas durant ces temps sans fouet tes photos sont bien venues.

    1. Merci Cédric pour ton commentaire sur cette belle rivière, en effet quelques vieux poissons et une pression importante par rapport à la longueur de la rivière. Il me tarde d’y retrouver ces berges pour recroiser une belle Grassette ! au plaisir de se croiser, Cyril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.